Le blog Choisir un matelas

Comment savoir si un matelas est de qualité ?

L’offre en matière de matelas est de plus en plus grande. Faire un choix éclairé peut vous paraître bien difficile. Pourtant, des repères simples et pratiques permettent de reconnaître un matelas de qualité. En plus des caractéristiques habituelles de densité, de fermeté ou d’épaisseur, d’autres indicateurs garantissent qu’un matelas est de bonne facture. Les matériaux de fabrication, la technologie, l’origine font partie des éléments à prendre en considération. Voici 8 astuces pour reconnaître le matelas de qualité qui vous offrira des nuits de rêve pendant de nombreuses années.

1. Vérifiez l’origine du matelas

Le pays de fabrication de votre future literie a de l’importance. En effet, il certifie un savoir-faire de qualité et des finitions soignées. Les industriels Européens sont soumis à des normes exigeantes qui vous promettent un excellent niveau de qualité. La France dispose d’une longue tradition dans la production de literie. Les fabricants français représentent les deux tiers du marché domestique. En choisissant un matelas de ces provenances, vous avez l’assurance de faire l’acquisition d’un produit de bonne valeur fabriqué dans le respect des règles du travail et celui de l’environnement.

2. Choisissez les meilleurs matériaux

Les différentes matières qui composent votre matelas sont essentielles à sa qualité. Elles vont assurer son confort de couchage et sa durabilité. Des matériaux qualitatifs permettent un bon maintien du corps nuit après nuit. Ils contribuent à un sommeil de qualité.

La technologie d’un matelas de qualité

Plusieurs matériaux peuvent entrer dans la composition du cœur du matelas :

  • la mousse haute résilience ;
  • la mousse à mémoire de forme ;
  • le latex naturel ou le latex synthétique ;
  • les ressorts (ressorts biconiques ou ressorts ensachés).

Les matelas hybrides combinent différentes technologies. Ils peuvent ainsi posséder une âme composée de ressorts ou de latex surmontée d’une couche de mousse à mémoire de forme.

Bon à savoir : n’ayez pas d’a priori sur une technologie plutôt qu’une autre. C’est votre confort qui compte. Le plus important est de trouver le matelas qui vous convient, la technologie qu’il utilise est relativement secondaire. L’essai, en magasin, est l’élément clef.

Le garnissage et le coutil d’un matelas haut de gamme

« Garnissage » et « coutil » sont deux notions différentes. Le garnissage est l’épaisseur supérieure du matelas. Le coutil est l’enveloppe textile qui recouvre le couchage. Ils constituent ce que l’on appelle l’accueil du matelas. Il s’agit de la première sensation ressentie en vous allongeant sur le lit. Pour un matelas de qualité, préférez les matières naturelles comme la laine, le coton, la fibre de coco, le bambou, les fibres creuses, ou encore les matières recyclées.

Bon à savoir : Un garnissage en laine mérinos, alpaga, en cachemire, voire en poil de chameau est généralement le signe que vous avez affaire à un matelas très haut de gamme.

4. Fuyez les matelas 1er prix

L’achat d’un matelas est un investissement important pour la qualité de vos nuits ! Un produit composé de matériaux sophistiqués est plus cher à fabriquer. Son prix sera donc plus élevé. Comptez de 1 000 à plusieurs milliers d’euros pour un modèle Queen Size haut de gamme. À ce prix-là, votre matelas premium vous apportera un grand confort de couchage et une durabilité optimale.

À l’inverse, si vous optez pour un matelas double à moins de 400 €, celui-ci risque de s’affaisser prématurément. Le confort va s’en ressentir et votre sommeil en pâtir. Les matelas à bas prix n’assurent généralement pas un parfait maintien du corps et de la colonne vertébrale. Le matelas peut être trop moelleux ou au contraire trop ferme. Enfin, ce type de matelas devra être remplacé au bout de quelques années, surtout si vous l’utilisez comme couchage principal.

Si votre budget est malgré tout limité, vous trouverez sur le marché des matelas offrant un excellent rapport qualité-prix tout en prodiguant confort et durabilité. Comptez 500 à 1 000 € pour un modèle 2 places de milieu de gamme qui conservera ses qualités pendant de nombreuses années.

5. Vérifiez l’étiquette du produit

L’étiquette du produit doit répondre aux exigences réglementaires en vigueur en Europe. L’étiquette présente la composition des matériaux, en pourcentage, par ordre décroissant. Elle comporter un texte clair et lisible, écrit de manière uniforme, en français. Elle fait une distinction claire entre les informations relatives à la composition et les autres informations, comme l’entretien du produit et l’origine.

6. Consultez les garanties du fabricant ou du vendeur

À cette étape de votre recherche, passez en « mode investigateur ». Épluchez les garanties proposées par le fabricant de votre matelas. Qu’il s’agisse de la livraison, de la durée de garantie, des modalités de retour ou de la possibilité de tester le matelas durant plusieurs nuits, ces offres sont rassurantes. En effet, ces services montrent que le vendeur a confiance dans la qualité de son produit. Il ne craint pas de s’engager.

7. Demandez conseil à des professionnels de la literie

En allant dans un magasin, vous pourrez vous adresser à des spécialistes de la literie qui sauront vous orienter dans votre achat. Ils vous proposeront un matelas provenant de marques adaptées à vos besoins et vous conseilleront de manière personnalisée selon votre taille, votre morphologie ou vos habitudes de sommeil. Ils vous serviront également de guide dans le choix de votre sommier ou de votre oreiller. Profitez-en pour essayer chacun des produits qu’ils vont vous présenter : c’est le moment le plus important de votre parcours d’achat.

Sur le web, les conseils d’achat et comparatifs sont très nombreux et de qualité variable. L’association de consommateur UFC Que Choisir propose un guide d’achat complet, utile pour nourrir sa réflexion. Le comparatif Matelas publié sur leur site n’est accessible qu’aux abonnés. Gardez en tête qu’un guide contribuera à nourrir votre choix mais ne peut pas déterminer le produit qui vous conviendra le mieux : pour en être sûr, allez l’essayer en magasin.

8. Consultez les avis laissés par les utilisateurs

Enfin, vous pouvez consulter les avis des consommateurs publiés sur internet. Mais restez vigilant. S’il est intéressant de savoir comment est perçu le confort du matelas par ses utilisateurs, prenez du recul par rapport à ces avis. En effet, il est avéré que les clients exigeants ont souvent tendance à exprimer plus facilement leur insatisfaction qu’à vanter les mérites d’un bon produit.

Attention : Pour avoir de la valeur, ces avis doivent être vérifiés par un organisme indépendant s’assurant de leur véracité (AvisVérifiés, Trustpilot, etc.).

Ces 8 conseils devraient vous aider à reconnaître un matelas de qualité. Toutefois, il reste préférable de vous adresser directement à des experts en literie lorsque vous devez changer votre matelas ou votre sommier. En plus des conseils prodigués, une visite en boutique vous offre également l’occasion d’essayer votre future literie. De plus, en vous déplaçant en magasin, vous pourrez apprécier visuellement et au toucher la qualité du produit que vous comptez acheter.