L'Actu Actu de la literie : les dernières infos

Point marché 1er trimestre 2024

1 – Conjoncture

Au 1er trimestre 2024, les ventes de literie continuent de marquer la meilleure performance du marché du meuble à destination des ménages avec une très légère baisse de -0,5% (en valeur) par rapport au 1er trimestre 2023 alors même que l’ensemble du marché du meuble accuse une baisse de 5,8% (en valeur). Ce repli du marché semble s’accélérer puisqu’en mars, la dégradation des ventes se faisait plus forte et avril semble sur la même tendance.

Dans ce concert, les spécialistes literie tirent mieux leur épingle du jeu mais cette « bonne performance » s’explique avant tout par la poursuite des ouvertures de magasins et donc, la conjoncture reste toujours tendue à surface constante.

Evolution mensuelle des ventes de meubles en cumul au 1er trimestre 2024 (M/M-12)

tableau des ventes de meubles en cumul au 1er trimestre 2024

 

2 – Regain de part de marché pour la production française

Après une baisse d’activité de 10% de la production française en 2022, son quasi-maintien en 2023, les deux premiers mois de l’année dessinent une reprise de la production hexagonale de literie de +8% (en valeur-Insee) alors même que l’on constate un repli de 5% des importations en 2023 (en valeur).

En 5ème rang des producteur européens, la France doit faire face à la concurrence de l’Allemagne et celle, de plus en plus vive, de la Pologne.

La France est le 5ème producteur européen de literie.

tableau classement production literie en Europe Q1 2024

 

3 – Les Français renouvellent leur literie pour une question de confort

Phénomène nouveau, les Français changent leur literie sans forcément déménager car les ventes se maintiennent au 1er trimestre tandis que l’immobilier est en forte baisse.

Alors même qu’un tiers des achats de literie (31%) étaient liés à un déménagement au cours des trois dernières années, les fortes tensions qui existent toujours sur le marché de l’immobilier n’entament pas le maintien des ventes de literie.

La baisse de 20% des mises en chantier de logements neufs au 1er trimestre et le retour des transactions au rythme des années 2000 touchent directement le meubles pour ranger ou la cuisine mais beaucoup moins la literie.

Evolution des mises en chantier et des permis de construire

évolution du marché de l'immobilier Q 2024

 

4 – « Sleep organic »

La tendance est là, les marques multiplient les opportunités de communication et d’engagements RSE auprès du consommateur.

De l’autre côté de l’Atlantique, parmi toutes les marques qui « se lancent sur ce créneau », on trouve la marque AVOCADO qui construit l’ensemble de son discours autour de critères RSE avec une simplification voulue du discours : https://www.avocadogreenmattress.com/

site web marque avocado

 

Mais qu’en penses réellement les consommateurs français ? Sont-ils sensibles aux critères RSE dans leur critères de choix ?

Notre toute dernière étude sur les critères d’achats du meuble pour les Français (mai 2024) montre que le chemin sera encore long puisque l’ensemble des critères RSE n’atteint que 6%, largement dominé par le prix (56%) et l’aspect du produit (38%).

 


Réalisé par l'Institut de la Maison / IPEA pour Parlons Literie